Entreprises

La réglementation impose à l’employeur d’évaluer les risques d’atteinte à la santé physique et mentale de ses salariés et de mettre en place des mesures adaptées et adaptables pour l’entreprise.

Le stress a des conséquences en terme de souffrances et de préjudices pour la santé, qui touchent et désorganisent l’entreprise dans son ensemble. Les couts induits par ces conséquences sont souvent bien supérieurs à celui de la prévention elle-même.

La France compte l’un des taux d’absentéisme le plus important en Europe, ce qui révèle un malaise profond dans le monde du travail. Prés de 2 salariés sur 10 se disent potentiellement en  burn- out, soit 17%, ou à des niveaux de stress importants, chez les managers, le chiffre grimpe à 24%.

LES CAUSES :

-Exigences du travail accrues pour produire plus, être plus compétitif.

-Mauvaises relations de travail remettant en cause le management, le manque de considération, relations qui se dégradent avec ses collègues et ses supérieurs. La non prise en compte des valeurs et des attentes des salariés. Le déséquilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

-Les changements de travail, adaptations aux nouvelles technologies, l’insécurité de l’emploi, les restructurations.

 

La sophrologie permet de prendre conscience de l’état dans lequel on est, d’être davantage à l’écoute des tensions de son corps et de ses émotions. Si elle peut prévenir le burn-out, elle peut aussi lutter contre ses premières manifestations en renforçant la confiance en soi et l’estime.

grâce a ces apprentissages, le salarié peut parvenir à retrouver confiance, concentration et sérénité. L’intérêt pour l’entreprise est qu’avec quelques séances de sophrologie, le salarié devient autonome dans sa pratique. Une technique qui s’avère bénéfique et efficace pour les deux parties et répond aux exigences du fameux gagnant-gagnant.

Tarifs : 15 euros par personne, 10 euros si groupe supérieur a 10